Youssou N’dour, candidat à la présidentielle sénégalaise

Youssou N'Dour candidat à l'élection présidentielle du Sénégal

Il disait qu’il n’irait pas, finalement le chanteur  Youssou N’Dour est candidat à l’élection présidentielle sénégalaise du 26 février prochain. Il a officiellement annoncé sa candidature le 2 janvier à Dakar.

La situation au Sénégal et l’appel du peuple l’on fait changer d’avis. Mondialement connu, il a suspendu sa carrière musicale fin novembre pour lancer son mouvement politique, « Fekke Maci Boolé », (« Je suis engagé »,  en wolof).

Youssou N’dour, chanteur sénégalais le plus connu a décidé de s’engager en politique. En février il se soumettra au vote de ses compatriotes. « Depuis très longtemps, de nombreux Sénégalais ont, par divers moyens, appelé ma candidature à la présidentielle de février prochain. J’ai écouté, j’ai entendu, je réponds favorablement à votre requête. (…) Je suis candidat » a-t-il déclaré aux principaux médias sénégalais. Youssou N’dour s’oppose directement au président sortant Abdoulaye Wade, 85 ans qui convoite un troisième mandat.

Un engagement qui se lit dans ses textes
Le programme de Youssou N’Dour est clair et assumé. Ses idées, il les chante et les diffuse à travers une vingtaine d’albums.

Il prône la paix dans le duo avec Neneh Cherry 7seconds.
Condamne l’utilisation des enfants soldats dans My hope is in you.
Dénonce le manque de liberté de son pays dans So many men.

Un des souhaits du candidat : reconstruire un pays nouveau sur les bases du travail et d’une population jeune et éduquée.

L’appel du peuple sénégalais
Ambassadeur de bonne volonté pour l’ONU et l’ONICEF, le chanteur bénéficie déjà d’une très grande popularité dans son pays. Comme l’expliquait sur France 24, Guejopaal Gnane, professeur de philosophie à Dakar : « Il n’est pas possible pour les politiciens établis de négliger la célébrité de Youssou N’dour. Il y a beaucoup de gens qui l’écoutent y compris dans les zones rurales, et Youssou N’dour a également la possibilité de mobiliser de nombreux jeunes qui ne s’intéressent pas à la politique… ». Impliqué dans la vie de son pays, il a créé en 2003 le groupe de presse Futurs-médias dont  l’Observateur, premier quotidien du Sénégal.

En cas de victoire, Youssou N’dour serait le deuxième chanteur–président après Michel Martelly élu président d’Haïti en avril 2011.

Romain Berchet, Céline Dubarle & Camille Lacassie

En savoir plus

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s