Une pluie d’oiseaux pour commencer l’année aux Etats-Unis

Le service de l'environnement prend ses précautions pour ramasser les oiseaux morts. (Source : Métro)

L’étrange phénomène se répète pour les habitants de Beebe dans l’état de l’Arkansas… Comme le rapporte le site de 20minutes, ils ont trouvé le week-end dernier des centaines de cadavres de merles noirs dans leurs rues. L’an dernier 5.000 volatiles avaient déjà péri mystérieusement dans la petite bourgade des Etats-Unis.

Les scientifiques pensaient que les feux d’artifice du Nouvel An étaient responsables des crashs d’oiseaux. Fausse piste semble-t-il, car pétards et fusées avaient été spécialement interdits cette année.

Les habitants de Beebe, eux, ne sortent plus dehors sans leur parapluie.

Vincent Rozeron

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s